Grève de train : comment faire face ?

De Paris à Lille, en passant par Brest, Strasbourg, Marseille ou Biarritz, la grève des trains faisant suite au grondement dans le milieu syndical ferroviaire impacte un très grand nombre de Français depuis le 5 décembre 2019. Là où les trains sont retardés ou supprimés, les réclamations et demandes de remboursement pleuvent sur l’ensemble du territoire français et certains doivent trouver des moyens de transport alternatifs. Vous faites partie de ces personnes-là? Alors, découvrez dans cet article comment faire face à la grève, mais aussi comment faire une réclamation à la SNCF.

Les solutions alternatives lors de la grève de train

La grève de train a, ironiquement, l’avantage de permettre aux solutions de transport alternatives de se faire connaître à celles et ceux qui utilisaient le train pour voyager quotidiennement ou de temps à autre. Parmi ces solutions, on peut compter avec le bus, le covoiturage ou encore la location de voiture.

> Prendre le bus

Plus long, mais souvent moins cher, voyager en bus est pourtant la meilleure solution alternative pour voyager en France et même à l’étranger lors de la grève de train. Avec des dizaines voire des centaines de départs dans les grandes gares pour tout autant de destinations, les compagnies de bus qui ont fleuri sur le territoire français proposent un service de transport, pour la même qualité par rapport au train, offrant une bonne alternative à toutes les personnes impactées par la grève de train.

> Faire du covoiturage

Démocratisé depuis une bonne décennie, le covoiturage est rapidement entré dans les mœurs des Français. Plaisir de rencontrer de nouvelles personnes, bonne action écologique, réduction des frais de transport, tout le monde a eu bonne raison d’utiliser le covoiturage comme solution de transport alternative, encore plus pendant la grève de train.

> La location de voiture

Dernière solution, plus individuelle et onéreuse certes, mais pouvant bien dépanner pendant la grève de train : la location de voiture. L’avantage de cette solution est, indépendamment du bus et du covoiturage, vous utilisez un service de transport dans lequel vous aurez un service assuré. Pas de risque d’annulation ou autre, louer une voiture vous permet de faire face à la grève du train de la meilleure des manières. La location de voiture peut, quant à elle, se faire dans une agence de location ou bien même à un particulier.

Faire une réclamation à la SNCF : comment procéder?

Vous avez peut-être une solution pour faire face à la grève des trains, mais il se peut aussi que vous ayez acheté votre billet de train et que vous vouliez faire une réclamation au service client de la compagnie ferroviaire. Découvrez ci-dessous comment procéder.

> Faire une réclamation en ligne

Le réflexe que vous devez avoir pour faire une réclamation SNCF est de vous rendre directement sur le site internet de la compagnie, plus précisément dans l’onglet « Réclamations« . Une fois rendu dans cette rubrique, il vous faudra choisir le type de train que vous aviez réservé, parmi lesquels figurent TGV INOUI, Intercités, TER, Ouigo, etc. Là, selon votre réponse, vous trouverez une Foire Aux Questions ou un lien redirigeable vers un formulaire à remplir pour formuler votre réclamation. Comptez au minimum plusieurs jours pour avoir une réponse de leur part.

> Envoyer un courrier au service client SNCF

Une autre solution peut s’offrir à vous si vous voulez faire une réclamation au service client de la SNCF : l’envoi d’une lettre de réclamation par courrier postal. Pour cela, rédigez-la avec toutes les informations concernant votre train et envoyez-la en lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse qui suit : Service Relation Client SNCF, 62973 ARRAS Cedex 9.

Vous aimerez probablement
Tout savoir sur les forfaits Navigo
Comment réagir en cas d’annulation de train SNCF ?
Quelle est la mission d’un médiateur de la consommation ?
Réclamation Chronopost : comment être indemnisé en cas de perte ou d’avarie ?

Laisser une Réponse