Location de maison : quelle assurance prendre quand on est propriétaire ?

Changement de vie, vous souhaitez louer la maison dont vous êtes propriétaire ? Découvrez comment bien vous assurer, que vous passiez par le biais d’une agence immobilière ou de particulier à particulier pour votre bail.

Assurance habitation propriétaire non occupant

Vous ne le savez peut-être pas, mais contrairement aux locataires les propriétaires n’ont aucune obligation légale de souscrire à un contrat d’assurance habitation. Mais c’est plutôt risqué, car cela implique que votre logement n’est pas protégé dans son intégralité. Les contrats multirisques habitation des propriétaires bailleurs couvrent vos biens immeubles et meubles en cas de sinistre. Si vous louez votre maison vide, l’assurance multirisque habitation peut prendre en charge certaines réparations liées à une fuite d’eau par exemple ou un dommage électrique. Si vous louez votre maison meublée, votre assurance protège également votre mobilier. Une assurance propriétaire non-occupant classique dispose de deux garanties principales. L’une est une garantie responsabilité civile. L’autre est une garantie protection des biens mobiliers. Mais il est tout à fait possible de souscrire à des garanties optionnelles qui font souvent la différence : protection juridique, protection étendue du mobilier, garantie loyers impayés.. Etc. Bref, nous vous recommandons de ne pas négliger ce type de protection, n’hésitez pas à consulter notre article : Top 5 des assurances logement

Assurance loyer impayée

En plus de l’assurance multirisque habitation, il existe des contrats qui vous protègent contre les loyers que vos locataires ne vous verserez pas. Lorsqu’une agence s’occupe du bail, elle est la principale intermédiaire entre vous et votre locataire. A priori, on pourrait penser que vous êtes à l’abri des manquements de paiement. Mais, on n’est jamais sûr de rien, c’est pourquoi une protection contre les impayées peut être utile.  Cette sécurité vous permet d’obtenir une garantie solvable, même si vous louez votre logement de particulier à particulier. Le montant de la cotisation d’une assurance loyers impayés dépend de deux critères : le montant du loyer qui vous est versé, ainsi que les frais fixes imposés par la compagnie d’assurance. Par exemple, pour un loyer de 800 €, le montant d’une assurance loyers impayé peut varier entre 200 € et 350 € par an. Bien sûr ce tarif est indicatif est peut changer en fonction des  garanties et options que vous souhaitez souscrire. 

Comment louer son habitation facilement ?

Pour louer votre logement, vous disposez de plusieurs possibilités. La première est de vous tourner vers un agent immobilier. Il se chargera de concevoir une annonce alléchante, calculer le montant du loyer, constituer le bail de location et mettre en place les visites. Évidemment, faire appel à une agence immobilière à un coût. Si vous avez du temps devant vous, il est intéressant d’éviter ces frais et de procéder à la location de votre bien immobilier par vous-même. Dans ce cas, déposez une annonce sur des sites d’offres immobilières très fréquentés, comme Le bon coin ou PAP. Vous toucherez très rapidement des personnes en recherche de logement à louer.

Sur PAP, il est aussi possible de vendre votre habitation ou de la proposer pour une location de courte durée. Par exemple, si vous possédez un appartement sur le bassin d’Arcachon, vous pourrez gagner de l’argent en le proposant comme logement de vacances. Mais attention, une fois encore protégez-vous bien. Un incident est vite arrivé et le service après-vente PAP Vacances n’est pas en mesure de régler tous les litiges. Ainsi, pensez à souscrire à un contrat d’assurance location de vacances !

Vous aimerez probablement
Vacances au ski : comment limiter le budget ?
Top 3 des destinations vacances pour les enfants
Vacances à la plage : les indispensables
Rénovation : quand faut-il faire appel à un professionnel ?

Laisser une Réponse