Virement SEPA : de quoi s‘agit-il ?

Jusqu’au 1er février 2014, on l’appelait le virement national. Depuis, il est devenu le virement SEPA, pour Single Euro Payments Area. Démocratisé depuis et rentré dans le langage courant, ce virement est très souvent procédé par les particuliers, les entreprises ou encore les organismes pour des opérations bancaires. Dans cet article, nous vous expliquons un peu plus en détail ce qu’il en est vraiment de ce virement.

Virement SEPA : définition et utilisation

Très utile au quotidien, le virement SEPA a grandement facilité les virements depuis sa mise en place. Découvrez ci-dessous son fonctionnement plus en détail, ses délais et utilisations.

Qu’est-ce qu’un virement SEPA?

Le virement SEPA, comme son acronyme le présente, est une opération bancaire permettant de virer de l’argent, au sein de la zone SEPA. Cette zone comporte les 28 pays membres de l’Union européenne, les 4 états membres de l’Association européenne de Libre-Échange (Norvège, Islande, Suisse et Liechtenstein), la principauté de Monaco et la République de Saint-Marin. Ce virement a été établi dans le but d’harmoniser les transferts d’argent au sein de cette zone.

Comment fonctionne un virement SEPA?

Pour procéder à un virement SEPA, c’est très simple. Vous pouvez le faire en vous rendant directement dans votre agence bancaire comme le Crédit Agricole ou la BNP ou en vous rendant sur le site ou l’application mobile de votre banque. Différentes informations seront nécessaires. Tout d’abord le numéro et les coordonnées bancaires du compte à débiter, code international Bank Account Number (IBAN) et code Bank identifier Code (BIC), ainsi que le montant et la date souhaitée. Vous pouvez alors faire un virement SEPA occasionnel, à savoir un virement unique, ou bien faire un virement SEPA programmé, comme par exemple un virement mensuel.

Quel est le délai pour un virement SEPA?

Selon si vous le compte bancaire débiteur est déjà enregistré dans votre banque ou si c’est la première fois que vous faites un virement SEPA, le délai peut être immédiat ou prendre plusieurs jours. Depuis 2017, il est possible de faire des virements SEPA occasionnels en instantané. Ces derniers sont plafonnés à un montant de 15 000 €. En règle générale, il est d’un jour maximum, selon la réglementation du 1er janvier 2012, mais peut prendre 4 jours maximum s’il est nécessaire de faire une devise de l’Espace économique européen. Si votre virement est hors zone SEPA, alors le délai sera encore plus variable.

D’autres précisions sur le virement SEPA

Dans quelle situation puis-je faire un virement SEPA, quel est son tarif et comment faire si je fais un virement à tort? Les réponses à ces questions se trouvent ci-dessous.

Pourquoi faire un virement SEPA?

Nombreuses sont les raisons qui incitent à faire un virement SEPA. Cela peut être un virement ponctuel à un ami qui vous a avancé le restaurant lors de vos dernières vacances, un virement régulier à votre agence immobilière pour payer votre loyer ou encore un virement hebdomadaire que vous faites sur votre compte épargne. Ce sont de nombreuses dépenses et transactions de la vie quotidienne qui sont simplifiées par le virement SEPA.

Quel est le tarif d’un virement SEPA?

Un virement SEPA a deux tarifications : une première pour l’émetteur et une seconde pour le bénéficiaire. Le tarif d’un virement SEPA pour l’émetteur est régi par la politique tarifaire de sa banque et est le même pour un virement vers la France ou vers un autre pays de la zone SEPA (sauf pour la Suisse et Monaco). Quant au bénéficiaire, il n’y en a généralement pas, mais la banque peut en appliquer si sa politique tarifaire l’exige.

Que faire lors d’un virement SEPA fait à tort?

Si vous faites un virement SEPA à tort, contactez le plus rapidement votre banque pour les en informer et annuler la transaction.

Laisser une Réponse